Hier

 Le 1er février 1954, sur une antenne radio, l'abbé Pierre lançait un appel pour  une insurrection de la bonté :
 " Mes amis au secours! une femme vient de mourir gelée cette nuit à 3 heures sur le trottoir en serrant sur elle le papier par lequel on l'avait expulsée (...)"

 Les Marseillais vont se mobiliser

" C'est dans ma maison que va naître la communauté de Marseille", confie André PINATEL, durant l'hiver 56 le thermomètre descend très bas (-20°) Avec la paroisse de Saint Michel, gérée à cette époque par le curé Georges Mollard, et quelques amis André Damien, Maurice Virieux, le docteur Jean René, Maurice Batigne et d'autres nous organisons un centre d'accueil. Nous recevons 85 personnes en grande précarité. Lorsque la température remonte, je leur propose de créer une communauté Emmaüs. Un ancien Henri Léger, qui a fréquenté une communauté sur Paris, est chargé de prendre les inscriptions, 5 seulement donnent leur nom. Ils vont habiter chez moi à Saint Défendant "

Philippe De Fontanges, nouveau curé de Saint Michel, ami de la comtesse Lili Pastré, connaissant la grande générosité de celle-ci, obtient qu'elle cède une partie de la campagne à la condition d'entretenir le tombeau de son mari.
La communauté Emmaüs Pointe Rouge voit le jour…

on continue

Les premiers ramassages

Les premières " ramasses " d'objets et de meubles sont effectuées gratuitement par l'entreprise Pierre Terrin, patron de la Société Provençale des Ateliers Terrin et petit à petit des bénévoles sont venus en masse apporter leur aide.
Emmaüs Pointe rouge a ainsi pu prendre son envol.
Les "chiffonniers" sont devenus "compagnons", les communautés se sont structurées.

L'homme est considéré dans sa globalité

Les communautés Emmaüs pratiquent l'accueil inconditionnel. La personne en détresse doit être accueillie sans distinction de race, de religion, de sexe ou... de situation administrative. Pour nous c'est très clair, la misère n'a pas de papier!
Notre rôle est donc de permettre à chacun de retrouver sa dignité à travers une activité solidaire. L'accueil du nouveau compagnon se fait en paraphrasant l'abbé Pierre : "viens nous aider à aider"
La communauté apparait dés lors comme un lieu propice à la protection de l'individu, à la satisfaction de ses besoins vitaux et à son épanouissement personnel. Nous agissons donc en équipe sur la globalité de la personne en nous préoccupant de sa santé, de ses loisirs, de ses projets en nous appuyant sur les 3 valeurs fondatrices du mouvement :

Accueil
Solidarité
Partage

Aujourd'hui

"C'est bête d'être heureux sans les autres" 

Des femmes et des hommes, tous acteurs de la solidarité

solidatité

La communauté

Une communauté est un lieu  de rencontre.

Rencontre entre compagnons tout d'abord. Cette rencontre renforce le groupe et redonne mutuellement la force de se construire à nouveau.

Rencontre entre compagnons et bénévoles ensuite. Ces drôles de gens qui acceptent de venir donner du temps et qui bénéficient d'une vie plus "normale". Rencontre qui permet aux compagnons de garder un lien avec l'extérieur.

Rencontre entre compagnons, donateurs et clients. Rencontre qui encourage la discussion,  suscite un éventuel coup de gueule, donne l'envie d'être valorisé.

Une communauté est un lieu de vie.

Grâce au travail vécu comme un outil adapté à chacun suivant ses possibilités et ses envies.

Grâce aux loisirs développés comme levier pour s'ouvrir, s'intéresser, se passionner

Grâce aux espaces personnels utilisés comme "bulles" pour se retrouver

Une communauté est un lieu de militantisme.

Parcequ'elle n'est pas une fin en soi, la communauté doit rester attentive à la misère extérieure et agir, interpeller, fédérer autour des valeurs d'accueil et de solidarité. C'est le sens du "carreau cassé" voulu par l'abbé Pierre.

Enfin une communauté est un lieu d'histoire(s)

Recueil de l'histoire de chacun mais aussi et surtout réceptacle de l'histoire commune du mouvement Emmaüs

Les compagnons

Un compagnon est une personne que les épreuves de la vie n'ont pas épargnée. Nous avons coutume de dire que ce sont des gens cabossés.

La communauté est pour eux un refuge dans lequel ils retrouveront la sécurité. Ils bénéficient d'une chambre individuelle fermant à clé. Ils mangent de manière équilibrée et à heures régulières. Ils exercent une activité qui leur redonne dignité et confiance en eux. Ils peuvent à nouveau tisser un lien social avec les autres compagnons et les bénévoles. Ils sont suivis attentivement sur le plan de la santé (intervenante sociale de la communauté, infirmières et médecins extérieurs). Ils ont la possibilité d'avoir des activités de loisirs en groupe et/ou individuelles. Ils participent activement à la vie de la communauté en prenant part aux décisions de fonctionnement. En bref, une communauté Emmaüs leur permet d'être à nouveau considérés comme des personnes responsables.

 La communauté Emmaüs de la Pointe Rouge a accru sa capacité d’accueil. Nous sommes passés de l’accueil de 39 compagnons en 2006 à l’hébergement aujourd’hui de 56 compagnons.

Loin de se réduire ou de se stabiliser la précarité et la misère augmentent et s’étendent à de nouvelles populations : de plus en plus de jeunes en rupture familiale et sans aucune ressource mais aussi des femmes...

Nous avons fait le choix, les chambres en communauté étant toujours complètes, de développer le logement extérieur afin que les compagnons qui le désirent puissent aussi s’épanouir ailleurs. Toutes les cultures et tous les âges enrichissent de leurs différences la vie communautaire. Depuis peu, nous accueillons des femmes, catégorie de la population qui fut un temps épargnée mais qui est maintenant de plus en plus touchée par la précarité et pour qui l'épreuve de la rue est encore plus difficile.

Les nouvelles donnes, l’incendie de février 2010 et l’ouverture de la boutique en juin de la même année ont généré une redistribution des activités. Mais le travail, valeur centrale d’une communauté, reste un outil destiné à favoriser l’épanouissement en respectant et en s’adaptant au potentiel de chacun.
Le ramassage chez les particuliers, l’accueil des dons à la communauté, le tri des objets et leur remise en état, la vente, l’entretien des lieux de vie et des locaux, la cuisine et le service, le standard sont autant de domaines qui par leur variété permettent à chaque compagnon et compagne de trouver sa place, de se sentir utile à la communauté et par là de retrouver sa dignité.

D'autres portraits

Lors de son dernier passage Darren Massie un ami britanique de la communauté et photographe professionnel a réalisé quelques clichés de ces personnalités marquantes que sont les compagnons...

dominiqueYves

Les bénévoles

A Emmaüs, nous avons coutume d’appeler les bénévoles des amis. Ce terme n’est pas anodin. Une communauté est une grande famille unie, les amis sont ceux qui ne vivant pas avec les compagnons viennent partager ponctuellement des moments de vie.

benevolesbeenevoles

Epousant les mêmes valeurs d’accueil et de solidarité, l’ami vient en fonction de sa disponibilité participer à la vie de la communauté. Il se met alors au service du compagnon et vit avec lui tous les moments forts et/ou quotidiens de la communauté. Ils sont regroupés au sein d'une association de type 1901.

L’équipe responsable

Les responsables de la communauté sont salariés au niveau national, ils ont pour mission de coordonner l’ensemble des activités de la communauté en veillant à ce que celles-ci soient conformes aux valeurs énoncées dans la charte Emmaüs.
Au nombre de trois à la communauté Emmaüs de la Pointe Rouge, ils agissent en coresponsabilité et en étroite collaboration avec les représentants de l’association locale afin d’animer la communauté dans ses aspects sociaux, culturels et économiques.
Ils sont aussi chargés de militer, d’interpeller et d’agir afin que les valeurs d’accueil inconditionnel et de solidarité deviennent des réalités fermes et incontournables dans nos lois et dans les mentalités.
Une intervenante sociale complète l'équipe et s'occupe plus particulièrement de la santé, des démarches administratives et des projets personnels des compagnons.

Les donateurs et les clients

Pièces essentielles du puzzle de la solidarité, ils sont, grâce à leurs dons et à leurs achats, des acteurs à part entière de la communauté. Ce sont ces dons et ces achats qui permettent à la communauté de vivre et de générer des actions de solidarité locale, nationale et internationale. Il convient de rappeler que nous ne touchons aucune subvention de fonctionnement et que c’est le travail de chaque acteur de la communauté qui permet de continuer à se battre aux côtés des plus démunis.

Emmaüs ques aco?

Tout ce que vous avez voulu savoir sur notre mouvement sans oser le demander

Feuilletez donc notre "passeport solidarité"en cliquant sur le coin supérieur des feuilles

NOUS AIDER

"On ne peut pas, sous prétexte qu'il est impossible de tout faire en un jour, ne rien faire du tout"

Nous avons besoin de vous !

Une communauté Emmaüs est régie par une association de type loi 1901.
Nous sommes donc toujours à la recherche de bénévoles pouvant nous aider.

bénévoles


Juliette née au Fite (13) s'interroge …

Ca fait quoi un bénévole à Emmaüs ?


Ben du bénévolat hé, fée Clochette ! Plus sérieusement les bénévoles à Emmaüs sont appelés les amis. La communauté est une famille. Cette famille a des amis. Ceux-ci avec le temps deviennent des membres de la famille. Les amis sont le lien privilégié avec le monde environnant.

Mais pratiquement ils font quoi vos
amis ?

Ils font comme des amis. Ils sont là tout simplement. On peut compter sur eux pour aider en cas de grosse vague. Ils viennent travailler, boire le café, discuter avec les compagnons.

Tu les fais pas bosser?

A Emmaüs notre valeur centrale est la solidarité. Nous demandons aux amis de respecter cette valeur. Alors oui on va leur demander un coup de main. Mais attention nous concevons le bénévolat comme un plaisir. Le travail que l'on va leur confier sera fonction de nos besoins bien sûr mais aussi de leur savoir faire et surtout de leurs envies.

Par exemple ?

Tu pourrais faire des phrases Juliette ! Ils peuvent, par exemple, s'exercer au tri du linge, à la vente, bricoler à la menuiserie, ranger la vaisselle, sélectionner des jouets, faire de la déco… Nous sommes ouverts à tout. L'important est le sens humain qu'ils ont envie d'y mettre et que ce sens soit au service du compagnon.

Ils ont quel âge en moyenne ?

Ben Juliette ça se fait pas de demander son âge à un
ami ! Ce que je peux te dire c'est qu'il y en a des jeunes …et des moins jeunes… des hommes … et des femmes et que l'horizon social est vaste. A Emmaüs on ne s'embarrasse pas de ces pécadilles !

Pratiquement je fais quoi si je veux faire du bénévolat et devenir une amie ?

Tu passes nous voir, tu nous questionnes, tu nous interpelles. Tiens je vais même te faciliter la chose. Appelle un des responsables au numéro suivant 04 91 73 31 51. Ils sont prêts à accueillir toutes les bonnes volontés.
Et puis tu peux aussi aider la communauté en donnant ce qui ne te sert plus (et qui peut servir à d’autres) ou bien en venant au magasin de la communauté et à la boutique Emmaüs en Ville dénicher l’introuvable et acquérir l’incroyable…Bon je te laisse j’ai du boulot...

juliette"

 "Merci pour les infos, maintenant je vais AGIR!!!"

ET LES AUTRES ?

« L'important est de partager, de s'écouter, de se soutenir"

La solidarité locale

L’activité solidaire ne se limite pas à l'accueil de compagnons.

solidaritéLocalement nous aidons les personnes sans ressource en distribuant le matin des vestiaires et des casse-croutes.

Des colis alimentaires peuvent également être attribués à des familles disposant de faibles revenus.

Par ailleurs l’intervenante sociale de la communauté avec l’aval de la commission de solidarité permet à des familles en difficulté de se fournir à moindre coût en matériel de 1ère nécessité (mobilier, literie, électoménager)

Ainsi Emmaüs Pointe Rouge couvre le minimum de besoins vitaux pour des personnes en difficulté sociale sur Marseille

Aider des associations locales

Emmaüs Pointe rouge reste attentive aux combats menés par les partenaires associatifs.

Un de nos partenaires privilégiés est la Fondation abbé Pierre avec laquelle nous mettons en place des actions spécifiques qui sont toujours tournés vers les plus démunis. Un accent particulier a été mis ces temps-ci sur la solidarité envers les Rroms injustement et inutilement stigmatisés.

Nous participons à la grande collecte annuelle de dons organisée par la Banque Alimentaire, dont nous sommes membres fondateurs, en mettant ce jour-là deux camions et quatre compagnons à disposition.

Nous aidons financièrement la recherche lors de la campagne du Téléthon.

Plusieurs compagnons préparent et distribuent des repas aux sans abris avec l’association l’Arche de Noël de maman Jeanine.

Depuis quelques temps nous nous penchons sur les problèmes des jeunes étudiants. En 2009, organisation d’un colloque sur la pauvreté à l’Université Saint Charles, en 2010 grande vente solidaire au profit de nos amis Fac Verte à l’université d’Aix en Provence. Les fonds récoltés lors de ces deux événements ont permis d’attribuer 385 paniers de type AMAP à des étudiants dans le besoin.

 

La solidarité nationale

Nous essayons d’être le plus réactif possible quand on a besoin de nous.

Dans le Var, après les terribles inondations qui ont frappé ce département, une aide en matériel électroménager (gazinières et réfrigérateurs) a été convoyée et deux compagnons sont allés sur place nettoyer une maison de retraite.

Nous sommes aussi amenés à aider d’autres communautés Emmaüs en leur fournissant ce qui leur fait défaut.

 

La solidarité internationale

solidarité


Depuis maintenant trois années Emmaüs Pointe rouge soutient le projet initié par Emmaüs International visant à fournir à 70 000 habitants du lac Nokoué au Bénin de l’eau potable et un réseau d’assainissement.

En décembre deux membres de la communauté ont participé au 2ème chantier et assisté à l’inauguration du deuxième site pilote, celui de Gbessou et c’est maintenant 15 000 personnes qui ont accès à l’eau potable.

Nous travaillons aussi en étroite collaboration avec l’association Lire et Guérir en fournissant à cette association du matériel médical afin de l’envoyer aux hôpitaux du Maghreb qui en ont besoin.

Nous sommes aussi rapidement réactifs lorsque des événements mondiaux mettent en pèril les plus faibles. Ainsi nous avons participé à des collectes de matériel pour le Liban, la Palestine et plus récemment pour la Tunisie.

TOUJOURS AGIR

"Il faut que la voix des hommes sans voix empêche les puissants de dormir"

Un conteneur pour le Bénin...

Toujours dans l'action, la communauté de la Pointe Rouge a participé (avec deux camions) au chargement du semi-remorque venu de Lyon en vue de remplir un conteneur qui part au Bénin le 23 novembre.

Tous les acteurs de la communauté ont participé en mettant de côté : réfrigérateurs, gazinières, vaisselle, matériel médical (lits médicalisés, béquilles, fauteuils roulants, déambulateurs), vêtements, chaussures, matériel scolaire (cahiers, crayons, stylos, cartables), meubles divers, matériel informatique neuf, outillage manuel et électrique, bicyclettes, machines à coudre etc.

Lionel chargeCamions

Ce conteneur convoiera tout le matériel donné par plusieurs communautés et qui est destiné à une grande vente à Cotonou.

La recette de cette grande vente sera exclusivement consacrée à financer le projet d'accés à l'eau et à l'assainissement sur le lac Nokoué au Bénin

Nous sommes allés à Angers pour le Bénin!

La dernière assemblée mondiale d'Emmaüs International a eu lieu à Anglet. Une des décisions entérinée fut notamment de pérenniser et renforcer l'action concrète menée dans le cadre de l'accès de l'eau:

- permettre à 70 000 personnes d'avoir accès à l'eau et à un réseau d'assainissement sur le lac Nokoué au Bénin.

Actuellement le projet qui s'étale de 2007 à 2015 est en pleine phase de réalisation, au jour d'aujourd'hui prés de 10 000 personnes ont déjà accès à l'eau et à l'assainissement.

Mais nous nous devons de continuer...

La communauté d'Angers dans le Maine et Loire (au Nord quoi!) a organisé le weeek-end dernier un salon régional dont le résulat (prés de 90 000 euros) sera directement affecté à ce projet.

La communauté Emmaüs de la Pointe Rouge est partie prenante de ce projet depuis le début, nous avons donc bien évidemment participé à cette manifestation et 10 personnes (4 compagnons, 5 bénévoles et un responsable) sont allés épauler nos amis d'Angers avec quelques 50 autres groupes participants.

stand de l'omstand d'angers

Une journée fatiguante mais riche en terme de rencontres, d'échanges et d'expériences. Notre stand a été remarqué entre autres grâce au clin d'oeil que nous avons adressé à la diaspora des supportres de l'OM!

Notre engagement international

Depuis 2007, Emmaüs International s'est engagé sur le lac Nokoué au Bénin sur un vaste projet:

- permettre à 70 000 personnes d'avoir l'accés à l'eau et à un réseau d'assainissement.

Les Toffinou sont une peuplade qui pour fuir l'esclavage s'est installée dans une zone marécageuse : le lac Nokoué. Il s'agit là d'un peuple oublié par les autorités et dans un pays déjà pauvre, de plus pauvres encore.

Ils vivent dans un paradoxe, un paysage où l'eau est omniprésente mais impropre à la consommation du fait de la pollution humaine par absence de réseau d'assainissement. Ainsi les femmes, les jeunes filles ou les enfants font jusqu'à une demi-journée de pirogue pour aller chercher de l'eau.

A la demande d'un groupe de femmes, une association locale "Sonagnon" s'est tournée vers Emmaüs Bénin puis Emmaüs International.

Vaste chantier puisqu'il ne s'agit pas de résoudre uniquement des problèmes techniques mais de travailler avec la population elle-même sur des changements de comportements et sur la prise en charge par ses habitants de la gestion du réseau d'eau et d'assainissement.

Ainsi nous visons à une véritable gestion citoyenne et participative de cette ressource qui doit se situer hors de toute marchandisation des groupes multinationaux dont le profit est la seule motivation.

La communauté de la Pointe Rouge s'est impliquée humainement par la participation à un chantier et financièrement dans ce projet depuis le début et continuera jusqu'en 2015.  Il s'agit là d'un projet ambitieux et vous pouvez consulter à ce sujet le site d'Emmaüs International: www.emmaus-international.org


Journée mondiale de l'eau

Le 22 mars est traditionnellement la journée mondiale de l'eau. Mais il ne faut pas que cette "tradition" constitue un alibi de bonne conscience.

A Marseille elle sonne de façon particulière après la tenue du Forum Marchand de l'Eau d'une part et du Forum ALTERNATIF Mondial de l'Eau d'autre part.

L'eau doit rester un enjeu humain en dehors de toute considération marchande et hors de toute spéculation.

Trop de personnes à travers le monde n'ont pas accès à l'eau potable. Emmaüs Pointe Rouge avec Emmaüs International participe à un projet qui va permettre à 70 000 habitants du lac Nokoué au Bénin d'avoir accès à l'eau potable et à un réseau d'assainissement.

C'est l'objet de l'exposition qui se tient à l'intérieur de notre salle de vente avec la projection régulière du film : les Compagnons de l'Eau. Cette exposition se tiendra à partir du 22 mars et jusqu'à la première semaine d'avril.

l'eau couleexpo l'eau

 



Forum ALTERNATIF Mondial de l'Eau: c'est fini?

Le Forum ALTERNATIF Mondial de l'Eau s'est terminé sur une note trés positive. De nombreux participants de toutes les nationalités sont venus s'enrichir de rencontres et échanger de nombreuses et passionantes expériences.

La communauté Emmaüs de la Pointe Rouge s'est investie fortement à travers la mobilisation de bénévoles et celle des compagnons venus prêter et livrer du matèriel.

FAME

 

Le point d'orgue a été la présentation le jeudi 15 lors de l'atelier "solutions communautaires pour la gestion de l'eau" du projet d'accés à l'eau et à un réseau d'assainissement pour 70 000 personnes autour du lac Nokoué au Bénin ainsi qu'une expérimentation en Inde de gestion participative par les représentants d'Emmaüs International.

NokouéBus fame

La délégation d'Emmaüs International est ensuite partie vers Anglet (64) où a lieu jusqu'au 25 mars l'Assemblée Mondiale d'Emmaüs International.La communauté de la Pointe Rouge y est représentée par un compagnon Lucien Charnay.

Délégation Emmaüs International

On nous présente la privatisation des réseaux de distribution comme inéluctable, pourtant un référendum en Italie a inversé la tendance dans ce pays, des expériences ailleurs dans le monde démontrent le contraire et sont pérennes. D'autres alternatives sont possibles... Mobilisez-vous avec nous autour de notre projet!

 

Participation au chantier de Nokoué

Au mois de décembre deux membres de la communauté ont participé au chantier international à Gbessou au bord du lac Nokoué. Trois points forts à ce chantier, les fondations d’une future garderie, une grande vente solidaire et le ramassage des matières plastiques.

chantier nokouéchantier nokouéchantier nokoué

Participation au forum social de Gardanne

forum social de Gardanne

Une autre vision sociétale et économique est possible. Emmaüs a participé avec beaucoup d’autres associations à ces rencontres et a enrichi les différents débats de son expérience en matière d’économie solidaire notamment en exposant les avancées du projet Nokoué au Bénin.

 

 

 

 

L’atelier vélo

atelier vélo

 

 

 

Nous avons créé un atelier dans lequel les étudiants(es) peuvent faire un vélo pour eux et solidairement un autre pour l’Afrique. Ces bicyclettes sont destinées à de jeunes marocains éloignés du lieu de leur scolarité, ils seront convoyés par des compagnons courant septembre en collaboration avec l’association Lire et Guérir.

 

 

 

 



Samedi 19 août: une rentrée spatieuse!

"S'instruire c'est s'ouvrir"

S'ouvrir au monde et sa diversité

S'ouvrir à l'autre et sa différence

S'ouvrir à la tolérance, à la solidarité

Pour bien des petits loups, la rentrée c'est une grande mission : celle du savoir.

Une mission parfois vécue avec un équipage renouvelé (copines, copains, maîtresse, maître).

Une mission qui pour être menée à bien doit être organisée avec le matériel adéquat. Or bien des familles manquent cruellement de moyens pour permettre à leur progéniture de vivre cette rentrée le plus efficacement possible.


Les compagnes et compagnons d'Emmaüs Pointe Rouge se sont mobilisés depuis plusieurs mois afin de collecter les fournitures nécessaires et le samedi 19 août nous mettrons en vente toutes ces fournitures à des prix minimalistes.

De quoi permettre à tous ces enfants d'acquérir les connaissances nécessaires pour une vie sociale et solidaire.

Nous avons rencontré Aïda!

Le 30 juillet, des compagnes et compagnons se sont rendus aux Chorégies d'Orange pour assister à la Générale d'Aïda, opéra de Giuseppe Verdi. Mohamed, Président d'Entraide et Coopération en Méditerranée et féru de culture, est toujours en contact avec Culture du Coeur 13, nous avons ainsi pu obtenir de précieux sésames pour applaudir les quelques deux cents personnes sur scéne dans ce décor fastueux.


Emmaüs en Ville se relooke...

Les compagnons de la Pointe Rouge ont l'imagination débordante.

Aussi lorsque nous avons demandé à Valéry, qui s'occupe de la menuiserie, de penser à une nouvelle vitrine pour notre boutique du 3 rue Colbert il s'est rapidement mis à gamberger...

Nous vous présentons en avant première ces livres géants (1m70 de haut), étonnants non?! La vitrine d'Emmaüs en Ville va une fois de plus attirer tous les regards...


 

Une visite en Avignon

Un groupe de compagnes et compagnons s'est rendu au festival d'Avignon pour assister à la représentation de "La voix des sans voix" de et avec Nicolas Vitiello d'aprés "Testaments" (textes et discours de l'abbé Pierre). Une nouvelle occasion de rencontre...

La pièce se joue tous les jours (relâche lundi) à 11h au Théâtre du Roi René 4 bis rue Grivolas.

Conférence de presse pour le logement

Jeudi 20 juillet la Fondation abbé Pierre, Médecins du Monde, Emmaüs Pointe Rouge ont organisé une conférence de presse "sauvage" sur la Canebière afin de rappeler aux autorités administratives ainsi qu'à nos élus que laisser quelqu'un à la rue est un crime.

Alors que l'abbé Pierre disait volontiers "quand une loi n'est pas bonne il faut changer la loi", nous nous trouvons face à un paradoxe. L'ordonnance du 11 octobre 1945 permet au représentant de l'Etat d'ordonner une réquisition de locaux inoccupés pour des mal-logés. Le texte existe donc mais n'est pas appliqué par notre préfet qui a pourtant l'autorité pour le faire. Dés lors la citation de l'abbé Pierre pourrait être modifiée de la façon suivante: "quand un texte législatif n'est pas appliqué, c'est au citoyen de prendre les choses en main"

Ironie du sort? la similitude est plus que troublante entre cette femme et une photo qui date des années 50 illustrée par la citation de l'abbé Pierre "Gouverner c'est d'abord loger son peuple".

Les jeunes volontaires sont là depuis une semaine

Ming et Jiaxun nous viennent de la lointaine Chine et font leurs études en France

Jerma est une jeune étudiante allemande qui est parmi nous dans le cadre du programme Erasmus.


Elles vivent une expérience unique sur la communauté partageant l'activité et la vie des compagnes et compagnons: tri, vente, attribution des vestiaires, distribution du P'tit Dej Emmaüs, réapprovisionnement des cabines de plage. Deux compagnons: Zac et Halix se sont portés volontaires pour organiser au mieux leur séjour.

Elles participent aussi à des activités extérieures (dernièrement Rigoletto aux Chorégies d'Orange grâce à Mohamed un de nos bénévoles et Culture du Coeur 13).

De nombreux échanges nous permettent de parler accueil et solidarité.


Jean Karim, stagiaire de l'Ecole Centrale présent depuis  déjà un mois les aident dans leur intégration et les soutient de toutes ses forces!!!

 

Et on les rejette!!!

Alors que tout s'était passé sans heurts ni violence et que nous avions réussi à redonner espoir à une famille, les forces de l'ordre l'ont à nouveau délogée en mettant tout le mobilier d'urgence apporté par notre communauté sur le trottoir.


Les habitudes antisociales sont tenaces mais notre volonté solidaire aussi et nous continuerons à résister et à proposer des solutions aux plus démunis...

On jette toujours des malheureux à la rue...

De nouvelles élections ont eu lieu, le changement était promis... et pourtant aujourd'hui toute une famille en détresse se retrouvait sur le trottoir, expulsée.

Ce matin du 7 novembre plusieurs associations ont décidé d'agir, dont la Fondation Abbé Pierre et la communauté de la Pointe Rouge, pour réquisitionner un logement vide. Les compagnons ont chargé dès ce matin lits,  matelas, vaisselle, gazinière, réfrigérateur pour équiper cette famille et leur permettre de vivre dignement.


Nous les attendons...

Les jeunes volontaires internationaux! Ce sont deux jeunes filles Ming et He qui arrivent de Taïwan qui vont entamer leur séjour dés mardi 4 juillet.

Les compagnons de la Pointe Rouge ont préparé leur chambre pour que leur séjour soit le plus agréable possible.

 

Et pendant l'été Emmaüs est ouvert?

OUIIIIII !

Pas de vacances pour ceux qui vivent dans la misère et la précarité alors nous continuons à les accueillir et travailler avec eux.

Alors vous toutes et tous qui souhaitez continuer à nous manifester votre solidarité, vous toutes et tous qui êtes attaché(e)s à cette communauté qui a marqué depuis 60 ans l'histoire marseillaise auprés des plus démunis, continuez à fréquenter nos boutiques et le magasin de la communauté.

Encore et toujours nous avons besoin de vous pour nous permettre d'accomplir la mission que nous a confiée l'abbé Pierre alors plus que jamais "aidez-nous à aider"

Les cabines de plage 2017 c'est parti!

Nous avions anticipé bien avant la"capitalisation" culturelle de Marseille puisque c'est la 8ème année consécutive que nous mettons en place ces cabines.

VIVE LA LIBRE CIRCULATION DE LA CULTURE!

J'emprunte un livre, je le lis (en bronzant), je le rends (celui-ci ou un autre)

Jeudi 22 juin au lendemain de l'été nous installons ces drôles de cabines sur les plages de la Pointe Rouge, du Prophète et des Catalans. Jean Karim, stagiaire de l'Ecole Centrale ainsi que des jeunes des chantiers internationaux s'occuperont d'approvisionner ces librairies de plage pour un été "cultivobronzé"!..

La communauté Emmaüs de la Pointe Rouge souhaite aux touristes et à tous les Marseillais(es) un bel été.

Nouvelle inauguration!

Ce sera une première!

L'ouverture d'une boutique qui sera approvisionnée par la communauté de la Pointe Rouge et qui sera tenue par nos amis d'Entraide et Coopération en Méditerranée. Les subsides retirés de la vente seront uniquement consacrés à la solidarité.

Entraide et Coopération en Méditerranée est une association qui s'occupe de convoyer du matériel médical vers la Tunisie, plusieurs containers partent ainsi chaque année chargés de fauteuils roulants et autres matériels médicaux destinés à des personnes accidentées et/ou handicapées.

Cette nouvelle boutique leur permettra une autonomie financière afin de poursuivre leurs actions humanitaires.

L'ouverture de cette nouvelle boutique conjointe aura lieu

le samedi 24 juin à 11 heures 


Non pas déjà...mais si!

Certes les vacances ne sont pas encore finies puisque pas commencées!

Et puis la rentrée n'est pas un si mauvais moment que ça, revoir ses ami(e)s, découvrir ses nouveaux profs, avoir la fierté de rentrer en grande section, au collège, au lycée, la perspective de grandir à travers l'acquisition de nouveaux savoirs.

Bref, nous anticipons ce moment car notre vente scolaire aura lieu le samedi  19 août. Alors vous qui souhaitez manifester votre solidarité envers les familles qui ont peu, venez déposer cahiers, stylos, feutres, crayons de couleur, cartables, sacs à dos...


Elisa, stagiaire de l'ESEC sera là pour accueillir vos dons, à toutes et à tous un grand merci et joyeux été

Ce fut un beau moment

Une grande vente est toujours un événement stressant car il faut tout penser en terme d'organisation pour que ce soit le plus fluide possible.

Mais quelle récompense quand tout se déroule sans accroc dans un climat sain et serein.

Il y a quelques temps, des responsables d'autres communautés sont venus visiter la Pointe Rouge, l'adjectif qui revenait souvent dans leur bouche était colorée dans tous les sens du terme.

Les quelques photos qui suivent témoignent de cet aspect coloré de notre communauté et c'est là toute notre fierté et tout notre combat.


Non, la solidarité n'est pas un délit!

Tous les jours des exilés, femmes et hommes, fuyant guerres, violences, dictatures, misère..., traversent la Méditerranée. Beaucoup y meurent. Les autres espèrent pouvoir trouver asile en Europe. Certains cherchent à venir en france. Mais celles et ceux qui arrivent à Vintimille sont bloqués, la frontière leur étant fermée. Celles et ceux qui parviennent néanmoins à franchir cette frontière sont refoulés par les forces de l'ordre (au motif du règlement de Dublin) sans avoir la possibilité de demander l'asile. Y compris les mineurs isolés! En violation par l'Etat des droits fondamentaux et de la loi. Pourtant certains les aident. Au nom de la justice et de la solidarité. L'association Roya citoyenne est de ceux-là; entourée de nombreux citoyens.

Cédric Herrou, agriculteur dans la vallée de la Roya, a été condamné à 3000 euros d'amende avec sursis pour avoir pris en charge des migrants sur le sol italien et les avoir aidés à transiter en sécurité vers la France. le procureur qui avait requis 8 mois de prison avec sursis a fait appel. L'audience a été fixée au 19 juin à la cour d'appel d'Aix.

Pierre-Alain Mannoni, enseignant-chercheur à Nice, qui était poursuivi pour avoir, lui aussi, convoyé des Erythréennes venues d'Italie, a été relaxé le 6 janvier par le tribunal correctionnel de Nice (qui a estimé qu'il avait agi pour préserver la dignité des personnes acheminées) alors que le procureur de la République avait requis 6 mois de prison avec sursis. Le procureur a fait appel. L'audience est fixée au 26 juin à la Cour d'appel à Aix.

C'est donc la solidarité qui est poursuivie en tant que délit. Quelle injustice! Cédric Herrou et Pierre-Alain Mannoni doivent être soutenus, le plus massivement possible. En même temps nous rendrons hommage à tous ces exilés qui cherchent refuge.

SOYONS NOMBREUSES ET NOMBREUX A SOUTENIR CEDRIC HERROU ET PIERRE-ALAIN MANNONI, POURSUIVIS PARCE QUE SOLIDAIRES!

"Je me souviens... de ma traversée, la seule que j'ai jamais faite, à partir de la Lybie. Nous étions 125 entassés dans cette grande pirogue. 125! les plus forts d'entre nous car beaucoup d'autres étaient candidats au départ... Lorsque le bateau maltais nous a sauvé, nous n'étions plus que 75 dont moi..."

Une fringante sexagénaire

En juin nous fêtons officiellement notre soixantième anniversaire.

Cette célébration prendra plusieurs formes

La plus spectaculaire sera une grande vente qui va se dérouler le samedi 10 juin de 10h à 18h accompagnée d'une immense braderie.


Notre magasin regorgera de marchandises de toutes sortes (meubles, vêtements, livres etc.)  Mais nous allons aussi transformer tous nos espaces extérieurs en braderie phénoménale.


Et nous ne nous arrêtons pas là, nous vous réservons beaucoup de surprises: des danses, des chants, un défilé de mode, de la musique, un couscous géant, un salon de thé oriental (avec pâtisseries s'il vous plait!), des projections retraçant l'histoire de notre communauté, d'autres illustrant les actions d'Emmaüs International... En bref une fête comme notre communauté sait en organiser, géante, colorée, animée, conviviale mais aussi militante et solidaire.

Mais ce n'est qu'un début car nous souhaitons un mois de juin marqué de notre empreinte.

Le 17 juin, nous inaugurons une boutique partagée avec nos amis d'Entraide et Coopération en Mediterranée sur le square Stalingrad. Les subsides que nous en tirerons seront exclusivement réservés à la solidarité auprés des plus démunis d'ici et d'ailleurs.

Le 22 juin, c'est maintenant une tradition, le 1er jour de l'été verra les plages de la Pointe Rouge, du Prophète et des Catalans équipées de nos célèbres cabines de plage dans lesquelles chacun pourra emprunter gratuitement des livres et/ou magazines, bronzage de l'épiderme et des neurones!

Le 29 juin, notre espace communautaire s'ouvrira au monde entier à travers des chantiers internationaux. Nous accueillerons ainsi des jeunes qui ont envie de découvrir de façon trés pratique ce qu'est la solidarité à Emmaüs Pointe Rouge.

Nous pourrions nous arrêter là mais ce serait sans compter notre sens de l'anticipation.

C'est vrai que les grandes vacances n'ont pas encore commencé mais nous pensons déjà à ceux qui vont avoir des difficultés pour équiper leurs enfants à la rentrée. Alors vous qui souhaitez vous débarasser du cartable, des stylos, des cahiers de vos enfants, "aidez-nous à aider" en apportant tout ce matériel à la communauté.

Alors soixante ans certes, mais débordante d'énergie notre communauté et la seule canne dont nous avons besoin c'est celle de l'abbé Pierre pour nous rappeler encore et toujours la phrase qu'il répétait infatigablement, "Et les autres?"


Brise-Marine

T'inquiétes pas l'abbé, on soufflera pour toi

Vous avez loupé ça?..

...L'inauguration le 1er avril de notre nouveau stand livres avec espace de lecture et de dédicaces?


Pas de souci!..

...l'espace livres est accessible tous les jours aux heures d'ouverture de la communauté

l...la dédicace de "Mon cousin le fasciste" par son auteur Philippe Pujol ("French déconnection", "la fabrique du monstre")?


Pas de souci!..

...nous ferons régulièrement appel à des auteurs marseillais pour des séances de dédicaces

... le défilé de mode exceptionnel (modèles réalisés par les compagnes et jeunes en contrat avenir d'Emmaüs Pointe Rouge avec la participation des élèves des Lycées La cabucelle et Saint Louis) lors de l'exposition Vies d'Ordures au Mucem le 7 avril?


Pas de souci!..


Le défilé se refera lors de notre 60ème anniversaire le samedi 10 juin à la communauté

Et les autres?

Xénophobie, protectionnisme, discours de haine... 

62 ans aprés l'appel au secours de l'abbé Pierre nous assistons en France et dans le monde à un repli sur soi, à la peur et au rejet de l'autre.

Et pourtant...

Pourtant partout dans le monde des citoyens se lèvent et résistent pour que la fraternité soit une réalité.

Dans la vallée de la Roya Cédric Herrou aide de jeunes migrants, le jeudi 10 février il est à nouveau convoqué par la justice.

Notre pays qui a plus que jamais besoin de solidarité marche sur la tête en fustigeant ceux qui aident.

Marseillais(e)s aidez-nous à aider!

"Mon message? Il n'y en a qu'un c'est un cri: partagez! Donnez!

Tendez la main aux autres!" Abbé Pierre



Un forum et un concert samedi 21 janvier

Samedi 21 janvier au Dock des Suds de 18h à 20h un forum sera organisé pour échanger sur les actions citoyennes qui sont parties prenantes de l'héritage que nous a laissé l'abbé Pierre.

Ensuite un grand concert aura lieu à partir de 20heures...

 

10 ans déjà...

Le 22 janvier 2007, l'abbé Pierre posait sa canne et son béret ...


10 ans après, les compagnes et les compagnons par leurs actions au quotidien continuent son combat:

- la capacité d'accueil inconditionnel de la communauté est passée de 39 compagnons à 62 aujourd'hui en incluant des femmes et même une famille avec un bébé

- les actions de solidarité internationales se sont multipliées: matériel aux hôpitaux tunisiens, containers pour des groupes du Bénin, aides concrêtes à un groupe de femmes en Tunisie

- localement nous avons mis en place le camion du p'tit dej' qui distribue café et croissants à plus de cent personnes au quotidien du mardi au vendredi. Nous distribuons aussi la soupe chaque midi ainsi que le mardi et jeudi soir. Nous aidons des familles à s'équiper, nous distribuons des colis alimentaires...

- de manière épidermique et militante nous sommes attentifs et réagissons aux décisions politiques qui vont à contresens de la solidarité et de la fraternité. Dans cette voie nous épaulons tous les combats qui appuient le message de l'abbé Pierre "aider premier le plus souffrant".

A la veille de ce triste anniversaire notre communauté n'est pas dans le recueillement mais dans l'action:

- demain jeudi 19 janvier nous distribuerons en haut de la Canebière écharpes et bonnets pour que les plus démunis puissent affronter le froid. Chaque Marseillais(e) peut nous aider en donnant et en les distribuant dès 7h30.

- samedi 21 janvier sur la communauté nous continuerons à vous accueillir au sein de nos différents espaces de vente. La recette de cette journée sera intégralement versée au camion du p'tit dej ainsi qu'à l'achat de nourriture pour "aider à aider" les migrants de la vallée de la Roya.

- le soir au Dock des Suds nous organisons avec les autres communautés et la Fondation abbé Pierre un forum sur les actions citoyennes de 18h à 20h ainsi qu'un grand concert avec HK et Motivés à partir de 20h.

Plus que jamais, face à une situation sociale qui se dégrade "ici et maintenant, nous continuons"


Des voeux régionaux

Devant la misère humaine, les femmes et hommes politiques qui dirigent nos instances doivent faire preuve de solidarité et de sens du partage. Nous avons été partie prenante du rassemblement qui a eu lieu ce vendredi 13 janvier devant l'hôtel de Région.

Et nous avons transmis notre carte de voeux à monsieur Estrosi

Pas besoin de le claironner, moi aussi j'ai fait une troisième littéraire!

Quel repas! Mais quel repas!

Plus de 150 personnes de la rue ou aux revenus modestes sont venues se régaler du repas que la communauté leur avait concocté ce vendredi 16 décembre.


Toutes ces personnes ont été servies, à l'assiette s'il vous plait, par nos bénévoles et nos compagnes et compagnons. Mais pas seulement... Ayant appris cet événement par les réseaux sociaux de nombreuses femmes ou jeunes femmes (la solidarité est-elle un apanage féminin?) sont venues nous rejoindre.


Et c'est donc dans une joyeuse cohue que chaque bénéficiaire a pu savourer un moment de partage et de sourires.

Le repas de Noël pour les gens de la rue...

La communauté de la Pointe Rouge offrira un repas de Noël à tous ceux qui ont des conditions de vie précaires vendredi 16 décembre à midi en haut de la Canebière.

Les gens de la rue, les retraité(e)s modestes et de manière générale les plus démunis quelle que soit leur culture et leur origine sont invités. Il seront traités comme des VIP, petits plats dans les grands, décorum spécial et service à l'assiette par les compagnons et les bénévoles de la communauté.

La Fondation Abbé Pierre ne sera pas en reste puisqu'elle apportera un magnifique dessert surprise.

Nous invitons les Marseillais(e)s à venir les rencontrer, échanger avec eux, à leur manifester sourires et chaleur humaine dans un moment de partage humain.

Une occasion aussi de rappeler aux candidats à l'élection présidentielle que "ce ne sont pas les pauvres qu'il faut combattre, c'est la pauvreté"

Emmaüs Pointe Rouge fête Noël le 3 décembre

Au milieu du marasme, du populisme, des discours de haine et d'exclusion, de la misère et de la guerre qui jette des malheureux hors de leurs pays comment fêter Noël?

Pourtant s'il est une fête qui doit illuminer les coeurs c'est bien celle-là.

 

NOS LIEUX DE VENTE

 "Avec tout l'argent du monde on ne fait pas des hommes mais avec des hommes qui aiment, on fait tout"

La Venue d'Emmaüs est née le 22 mars 2016

Au numéro 2 du boulevard Georges Cléménceau, cette quatrième boutique est dédiée à l'enfance dans le quartier des cinq avenues.


Ouverte du mardi au samedi de 11h à 18h vous y trouverez, vêtements, puériculture et jouets pour le plus grand bonheur des petits.

Métro ligne 1 arrêt Parc Longchamp

La PausEmmaus s'est déployée!

Au 68 du boulevard François Duparc, notre nouvelle boutique va à la rencontre des familles du quatrième arrondissement.

Sur 400m² et dans une ambiance zen (banquette, chaises longues et fontaine) eu égard au tarfic intense qui passe devant notre porte, nous avons su recréer une ambiance "emmaussienne"avec l'ensembles des articles qui plaisent aux jeunes et aux moins jeunes.

Bblancarde3

Aprés une ouverture colorée avec fanfare déjantée et pianiste chic les nombreuses personnes présentes le 14 septembre inaugural ont pu en avoir plein les yeux: vaisselle, mobilier, hifi, puériculture, literie et autres vêtements avec parking à proximité. elle est pas plus belle la vie?

Blancarde

Bus 6-72 : arrêt Duparc Blancarde

Métro ligne 1 : arrêt Cinq Avenues Longchamp

Tramway ligne 2 : arrêt Foch Sakakini

La PausEmmaüs (ouvert du mardi au samedi de 11h à 17h30)

68, boulevard François Duparc

13004 Marseille

04 91 77 41 25


Emmaüs Joliette : c'est parti!

Le quartier de la Joliette ne sera désormais plus le même, la rue Charles Plumier s'est illuminée

 NOUS AVONS OUVERT SAMEDI 9 JUIN A 10 HEURES

 "Emmaüs Joliette" est désormais resplendissante et VOUS  accueille!..

Depuis plusieurs mois nous avons mis de côté de beaux vêtements (souvent de marque), rien que du 1er choix et à de p'tits prix! Sacs à main lustrés, chemisiers colorés,  vêtements 1er âge craquants, petits jouets mignonnets, tailleurs sages et robes décolletées, sandalettes pour la plage et escarpins vertigineux, tennis pour le sport et baskets pour le look, bref tout et le reste pour que cette boutique devienne un lieu où il fait bon flaner

 Couleur et originalité sont les maîtres mots qui qualifient le mieux "Emmaüs Joliette"

            Et puis ceux qui nous connaissent bien le savent, nos actions sont des actions sérieuses et réfléchies toujours axées sur l'accueil et la solidarité, mais à Emmaüs Pointe Rouge nous aimons la couleur, la musique et l'enthousiasme. Nous avons demandé à la fanfare des jeunes étudiants ingénieurs La Farigoule de venir, pour notre ouverture, ensoleiller la rue Plumier avec leurs notes, leurs rires et leur jeunesse

foule2

A l'ouverture, il y avait du monde, du monde, du monde!..

Cela prouve deux choses :

- la pertinence de nos actions de solidarité envers les plus modestes

- l'attachement des Marseillais(es) à la communauté Emmaüs de la Pointe Rouge

intérieurintérieur2

Edmée et Françoise pour les sacs, Nanou, Lina, Eliane, l'incontournable et tellement marseillaise Charlotte et toutes les autres pour le linge rétro, Arlette, Léa et Michelle pour les bijoux, Martine, Jean Robert et Anne pour le linge bébé, Pierre pour les jouets et les autres, tous les autres. Les ami(e)s de la communauté ont fait un travail remarquable.

Mais un immense coup de chapeau est à adresser aux 3 compagnes et 47 compagnons qui par leur travail solidaire et souvent dans des conditions difficiles ont permis que ce lieu existe

Bref, vous l'aurez sans doute compris, nous sommes trés fiers de notre boutique. Nous l'avons créée, aménagée, décorée agencée et c'est grâce à vousqu'elle va vivre...

Nous voulons que vous soyez bien chez nous et que vous ayez envie de venir et de revenir nous voir.

Jeudi à midi, nous avions fait une inauguration colorée, fanfaronnée et joliement échassée!!!

 

L'ensemble de nos invités présents, amis associatifs, élus du secteur, voisins, partenaires ont été unanimes pour apprécier l'élégance souriante d'Emilie et de Marjorie aux jambes interminables(!) ainsi que l'enthousiasme décoiffant de Wonderbrass. Georges et son orgue de barbarie nous avait gratifié d'une perruque aussi bleue que les murs de notre boutique... Tous nos invités ont rendu un hommage appuyé au travail des compagnons et des bénévoles pour que ce lieu existe...

BatteurEmilie et Marjorie

Aujourd'hui vous avez avec enthousiasme et plaisir répondu présents. Vous vous êtes régalés à découvrir, rencontrer, chiner... Habitants du quartier et de bien plus loin (une touriste parisienne!) vous nous avez apporté votre témoignage de bienveillance et de soutien. C'est un encouragement de taille que vous nous apportez


Merci de votre présence et continuez à être à nos côtés...


Emmaüs Joliette (ouvert du lundi au vendredi de 11 à 17h30)

16, rue Charles Plumier

13002 Marseille

04 91 31 53 09

Bus 35 - 49 - 55 : arrêt Joliette

Tramway  ligne 2 : arrêt Joliette

Métro ligne 2 : arrêt Joliette

Station Vélib 2327 : Rue Charles Plumier


Emmaüs en Ville

Cabine d'essayage

Emmaüs Pointe Rouge l'a imaginé, Emmaüs Pointe Rouge l'a fait!

Depuis pas mal de temps l'idée de s'installer au plus prés des Marseillais avait germé. Une boutique en centre ville permettrait de remplir trois objectifs majeurs:

- ouvrir un espace solidaire de proximité plus facilement accessible

- permettre à des compagnons de s'ouvrir davantage sur l'extérieur

- développer des recettes permettant de générer encore plus de solidarité

L'occasion s'est présentée par la disponibilité de 200 m² au 3 rue Colbert. Nous avons aussitôt sauté sur l'occasion et aprés quelques travaux d'aménagement nous avons eu le plaisir d'ouvrir un espace créatif et original le 26 juin 2010.

Cette boutique est un nouvel outil pour tous, compagnons et bénévoles et chacun, en fonction de ses compétences et de ses envies peut s'y investir. La conception des vitrines est l'affaire d'un petit groupe et leur réalisation est confiée à Patrice, compagnon débordant d'imagination et d'ingéniosité.

boutique

Un accent particulier est donc mis sur la décoration. Mais nous avons également le souci de l'originalité de l'objet. Il y en a pour tous les goûts! Chaussures, vêtements, fripe vintage, bibelots, objets d'art, vaisselle, jouets anciens et récents et un rayon livres particulièrement soigné donneront à chacun l'envie de chiner.

Bref, un endroit dans lequel nous avons envie que vous vous sentiez bien...

Emmaüs en Ville est ouvert du mardi au samedi de 11h à 17h30

Et si vous avez envie de faire vos dons dans cette espace, c'est possible s'il s'agit de linge ou de petits objets

Emmaüs en Ville

3, rue Colbert

13001 Marseille

04 91 91 45 60

Bus 21 - 21S - 31 - 32 - 35 - 41S - 49 - 57 - 61 - 70 - 80 - 89 : arrêt Cannebière Bourse

Tramway  ligne T2 : arrêt Belsunce Alacazar

Métro ligne 1 : arrêt Vieux Port

Station Vélib 1302 : rue Colbert

 

La communauté

Emmaüs Pointe Rouge c'est d'abord et avant tout la communauté sise au 110 de la traverse Parangon dans le 8ème arrondissement.

Lieu d'hébergement pour 49 compagnons, c'est laussi l'endroit privilégié pour trouver l'introuvable.

 Aprés l'incendie de février 2010, la vente s'est trés vite réorganisée. Un chapiteau de 1200m² accueille les meubles, l'électroménager, la HIFI, les disques, les tableaux, le linge bébé et la friperie. Les tentes extérieures abritent les jouets, la vaisselle et le bric à brac. Les livres et les vêtements de 1er choix sont exposés dans de petits bâtiments en dur. Enfin l'incontournable cour est toujours présente ainsi que le linge rétro.Magasin

C'est ici et pas ailleurs que vous dénicherez le bibelot coup de coeur, le vêtement indispensable à votre garde robe, l'armoire grand-mère dont vous rêviez ou le service 24 pièces pour recevoir vos amis. Tout et le reste est là pour votre satisfaction.

Et quand vous savez qu'en plus votre achat permet de financer nos actions de solidarité envers les plus démunis, l'hésitation est bannie!

La communauté est ouverte pour la vente :

- du mardi au vendredi de 14H à 18H00 (horaires d'été)

- le samedi de 10H à 12H (nouvel horaire)et de 14H à 18h (horaires d'été)

La boutique rétro est ouverte chaque 2ème et 4ème samedi du mois

La vente maroquinerie-bijoux est ouverte tous les mardis et samedis


Vous pouvez  déposer vos dons tous les jours de la semaine, week-end compris de 8 heures à 18 heures

Emmaüs Pointe Rouge

110 traverse Parangon

13008 Marseille

04 91 73 31 51

Bus 45 : arrêt Marseilleveyre

Navette bateau : port de la Pointe Rouge

Station vélib 8290 : place Joseph Vidal

CREATIONS DE COMPAGNONS

S'épanouir

Il y a soixante ans, le travail était la seule voie permettant l'intégration et l'épanouissement de l'individu. Notre civilisation a reconnu le loisir comme étant une partie importante pour le développemet personnel. La création, l'écriture, le théâtre, la musique sont autant de leviers permettant de se hisser dans la reconnaissance de soi. 

Une communauté se doit de permettre aux compagnons d'exercer une activité de cette nature. Un atelier de théâtre, un autre de musique et encore un autre d'écriture ont été mis en place au sein de la communauté avec des succés temporaires certes mais bien réels. 

Quelques textes

" J'étais ouvrier boulanger pâtissier mais suite à une allergie à la farine, j'ai du quitter mon emploi. Me voilà aux Assedic avec 400 euros mensuels. Marié, sans enfant, cette perte d'emploi, ces nouvelles conditions de vie ont brisé mon ménage. J'ai du quitter mon appartement et me suis retrouvé dans la rue.
Je dormais dans un abri de fortune (une cabane construite de bric et de broc au fond d'une impasse). Cela a duré plus de deux mois. Impossible dans de telles conditions de pouvoir non pas vivre , mais survivre.
Un beau jour, la propriétaire m'a parlé d'Emmaüs Pointe Rouge.
Quelle gentillesse ! On m'a tout de suite donné un casse-croûte, et après un entretien avec les responsables, j'ai été accepté.
Depuis huit mois, ma vie a changé !
La communauté toute entière est devenue ma famille, car je dois vous dire qu'au cours de cette période de galère, ma mère est morte. Affectivement, psychologiquement, moralement, socialement, j'étais anéanti, le noir m'entourait.
Emmaüs a été mon rayon de soleil, mon trait de lumière. Je suis à présent en sécurité, je vis dans une ambiance agréable, je m'y sens bien, je suis respecté. Mes nuits sont toujours hantées par ce passage dans la rue, des cauchemars les martèlent, mais quand j'ouvre les yeux…OUF ! je suis rassuré.
Je pense malgré tout à mon avenir : avec mes petites économies, arriverai-je un jour à avoir un petit commerce, un petit kiosque de viennoiseries ?
Pourquoi pas ?
L'espoir fait vivre… "

Témoignage d'un compagnon

Oublier…
Oublier qui on est
Oublier ce qu'on est
Oublier toutes ces années
Oublier que l'on a été
Et que l'on n'est plus…
Oublier sans pleurer
Sans se retourner
Partir sans faire de bruit
Dans la nuit froide où nous attend un autre destin
Sera t-il autrement…pire ?
Sera t-il autrement…meilleur ?
Seul notre cœur nous le dira
Et nous fera oublier le passé…

Alain F, compagnon

 Quelques toiles

Peinture bruno

 "La différence ou l'indifférence"

Bruno est un compagnon suivi en permanence par Neska petite chienne qu'il a recueillie alors que des indélicats l'avaient abandonnée devant la porte de la communauté.

BrunoNeska

"J'aime peindre, je me sens exister. Je mets dans mes coups de pinceau mes émotions, mes coups de gueule, mes révoltes, en fait tout ce que je ressens. Je n'ai pas appris la technique, je peins comme je le sens c'est tout. Pour les supports, je récupère ce que je peux à la communauté: le bois, l'aggloméré, le métal. C'est mon loisir ma bouffée d'oxygène mon divertissement"


Quelques objets insolites

Patrice est un paradoxe, d'un calme olympien dans ses propos et dans ses gestes, il fourmille d'idées et son imagination est totalement débridée.

Patrice

Lorsqu'on va le voir avec un projet précis en lui demandant si c'est possible, il dégaine lentement sa blague à tabac, se roule méthodiquement une cigarette et en la terminant déclare imparablement "tout est possible". A partir de ce moment, nous savons que son imagination commence déjà à travailler et que le projet va aboutir.

 

Quelques luminaires

Jérome

Comme tout bon compagnon qui se respecte, Jérome a écumé beaucoup de postes sur la communauté, chauffeur,  livreur, vendeur entre autres. Jusqu'à ce que l'on découvre sa passion pour les luminaires "dans lesquels" aime t-il à dire "j'ai baigné durant toute ma jeunesse". Du triphasé aux pampilles aucun lustre n'a de secret pour lui. Aussi a t-il décidé, outre la restauration de jolies pièces destinées à notre boutique du 6 rue Colbert, d'imaginer d'étranges créatures luminescentes qui agrémenteront notre nouvelle boutique 16 rue Plumier...

Robe1guépièrerobe3

Quelques oeuvres culinaires

Du melon...

Gérard est un vrai autodidacte, il ne connaissait rien à la cuisine en arrivant à la communauté. Il a pris plaisir à apprendre en compagnie d'autres compagnons.Ce plaisir, il nous le rend en s'appliquant dans ses présentations, plaisir des yeux avant celui des papilles... Trés axé sur la solidarité, il prépare aussi, chaque hiver, les repas de maman Jeanine pour les gens de la rue.

Gérard

Quelques photographies

Jacintho roule les "R" comme seul un vrai Italien sait le faire. Le fait d'avoir conduit notre camion benne pendant deux ans, lui a donné l'occasion de visualiser Marseille.

Jacintho

Il travaille maintenant dans notre boutique rue Colbert. Passionné de photo, il a l'oeil pour cadrer, saisir le moment, attendre la meilleure lumière, fixer le mouvement. Il s'amuse ensuite à retoucher, colorer, superposer bref à faire de ses photos d'authentiques créations.


Il a transmis son virus photographique à Dagmar, la 1ère compagne que nous avons accueillie à la communauté.

 

 

 

Contact & Infos pratiques

COTE DONS

Vous pouvez déposer vos dons tous les jours sans exception de 8h00 à 18h00.

Le standard est ouvert du mardi au samedi de 8h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00 : soyez patients vous êtes très nombreux et nous vous en remercions mais cela occasionne de l'attente...

Nos ramassages sont effectués dans les 1er, 2ème, 3ème, 4ème, 5ème, 6ème, 7ème, 8ème, 9ème arrondissements. Les communautés de Saint-Marcel et de Cabriès s'occupent des autres arrondissements. Ces ramassages sont bien évidemment gratuits.

Nous vous remercions de ne nous confier que ce qui peut servir de nouveau (matelas ou linge tachés, meubles vermoulus occasionnent pour nous des frais de déchetterie).

Vous êtes trés nombreux à nous téléphoner pour que l'on vienne chez vous et nous vous en remercions.

Toutefois cela peut parfois occasionner une saturation de notre standard qui vous est préjudiciable. PUISQUE VOUS DISPOSEZ D'INTERNET N'HESITEZ PAS A NOUS ENVOYER UN MAIL A L'ADRESSE SUIVANTE : com.emmauspr@orange.fr. VOTRE DEMANDE SERA TRAITEE PLUS RAPIDEMENT. MERCI POUR VOTRE COMPREHENSION ET VOTRE SOLIDARITE

COTE ACHATS

Nous disposons maintenant de QUATRE points de vente:

EXCEPTIONNELLEMENT TOUS NOS POINTS DE VENTE  SERONT FERMES LES VENDREDI 1ER ET SAMEDI  2 JANVIER

- LE MAGASIN DE LA COMMUNAUTE 110 traverse Parangon dans le 8ème arrondissement est ouvert du mardi au vendredi de 14h à 18h00 (horaires d'été) et le samedi de 10h à 12h (nouvel horaire) et de 14h à 18h00 (horaires d'été)

Vous y chinerez :

des vêtements, des meubles, du petit et du gros electro-ménager, de la vaisselle et des ustensiles de cuisine, des vêtements enfants, des jouets, des livres, des disques et des tableaux, des bibelots, des meubles, de la maroquinerie, du linge de maison et du linge rétro, et tout un bric à brac que l'on ne peut trouver qu'à  Emmaüs!

La boutique de linge rétro est ouverte les 2ème et 4ème samedis.

La boutique bijoux-maroquinerie est ouverte chaque mardi et chaque samedi

Bus 45 : arrêt Marseilleveyre

Navette bateau : port de la Pointe Rouge

Station Vélib 8290 : Place Joseph Vidal

- LA BOUTIQUE EMMAUS EN VILLE au 3 rue Colbert dans le 1er arrondissement est ouverte du mardi au samedi de 11h à 17h30

Vous y dénicherez :

des jouets, des livres, des bibelots, des petits meubles, de la vaisselle

Bus 21 - 21S - 31 - 32 - 35 - 41S - 49 - 57 - 61 - 70 - 80 - 89 : arrêt Cannebière Bourse

Tramway  ligne T2 : arrêt Belsunce Alcazar

Métro ligne 1 : arrêt Vieux Port

Station Vélib 1302 : Rue Colbert

- LA BOUTIQUE EMMAUS JOLIETTE au 16 rue Plumier dans le 2ème arrondissement est ouverte du lundi au vendredi de 11h à 17h30

Vous y trouverez:

des vêtements femme, homme, enfant et tous leurs accessoires (chapeaux, sacs, ceintures etc.)

Bus 35 - 49 - 55 : arrêt Joliette

Tramway  ligne 2 : arrêt Joliette

Station Vélib 2327 : rue Charles Plumier

- LA PAUSEMMAUS au 68 du boulevard Duparc dans le 4ème arrondisement est ouverte du mardi au samedi de 11h à 17h30

Vous y trouverez:

des vêtements hommes et femmes, de la puériculture, de la literie, de la vaisselle, des livres, de la hifi et des meubles

Bus 6 -72 : arrêt Duparc Blancarde

Métro ligne 1 : Cinq Avenue Longchamp

Tramway ligne 2 : Foch Sakakini

LA VENUE D'EMMAUS au 2 boulevard Georges Clémenceau dans le 4ème arrondissement est ouverte du mardi au samedi de 11h à 17h30

Vous y trouverez:

Des jouets, des vêtements enfants, de la puériculture

Métro ligne 1: Cinq Avenues Longchamp

A TOUTES ET A TOUS BONNE PECHE!

CONTACT

Adresse Emmaüs - Pointe Rouge,
110, Traverse Parangon , 13008 Marseille

téléphone Tél : 04 91 73 31 51

Fax 04 91 72 36 46

courriel com.emmauspr@orange.fr

 

Zone Administration sécurisée

visites